Home » , , » La trahison du clerc Finkielkraut. 2e partie

La trahison du clerc Finkielkraut. 2e partie

Rappelons la réaction de Finkielkraut à la déclaration de Trump sur Jérusalem (Voir La trahison du clerc Finkielkraut. 1e partie).

"La décision de Donald Trump me paraît catastrophique parce que elle risque d'embrasser la région, parce que elle risque d'empêcher les négociations entre les Israéliens et les Palestiniens, d'empêcher leur reprise. Elles sont déjà au point mort. Les Américains auraient dû procéder tout autrement. D'un autre côté Netanyahou ne propose rien aux Palestiniens. Il les pousse au désespoir. Il les pousse à l'extrémisme et c'est à mes yeux très regrettable." Alain Finkielkraut 

Je me rends compte en relisant cette phrase honteuse de Finkielkraut - qui avait déjà baissé dans mon estime lorsqu'il avait traité Trump de con - que la 1e partie de la phrase a tant retenu notre attention qu'on en a oublié la seconde. 

Il est faux de dire que Netanyahou ne propose rien. Depuis son arrivée au pouvoir en 2009 il a proposé plusieurs plans. Tous ont été repoussés d'un revers de main aussi bien par l'Ap que par la "communauté internationale" tout simplement parce que ces plans sortaient du cadre des leurs, dans lesquels Jérusalem serait la capitale d'un 23e État arabiste dit "palestinien".

Netanyahou a répété que Jérusalem était la capitale indivisible d'Israël et qu'elle ne faisait pas partie des négociations. Historiquement il a raison. Rien ne justifie qu'elle soit la capitale d'un 23 État arabiste musulman. L'intransigeance de la communauté internationale, qui ne veut rien entendre de la position israélienne, conduit l'ensemble du peuple d'Israël à être convaincu que les négociations ne servent à rien et qu'il est préférable d'imposer des faits plutôt que de reculer face à des revendications illégitimes venus de groupes terroristes dont le but ultime est la destruction d'Israël. 

Rappelons encore qu'il existe d'autres plans de paix et d'organisation du territoire, il en existe des précis et des moins précis puisque personne dans la "communauté internationale" ne daigne y prêter attention. Citons le plan de Yoan Kish, député Likoud, ou encore le plan Bennett.

Citons enfin le plan le plus juste, totalement ignoré et malheureusement en décalage avec les conceptions d'à peu près tout le monde, le monde n'étant pas encore prêt à accepter vérité et justice : le plan du Mouvement hébreu de libération mouvement-hebreu.com

Meïr Ronen - Le Blog des Hébreux
9.12.2017

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Rechercher dans ce blog

Recevez notre newsletter

Le + lu cette semaine

Rubriques

Fourni par Blogger.