Home » , » La réflexion du jour : La 'tragédie grecque' du sionisme et de l'Etat d'Israël

La réflexion du jour : La 'tragédie grecque' du sionisme et de l'Etat d'Israël



Avoir créé un immense idéal de vie, mais articulé par des dirigeants minables.

Avoir fait naître un espoir de rédemption et de retour au pays des ancêtres, mais qui n'a pas été suivi par la majorité du peuple. 

Avoir instauré une idéologie exigeant une révolution profonde des esprits dans laquelle la "loi du plus fort" et l'injustice historique devaient être remplacées par la justice et le "droit du plus juste", mais pour finalement se retrouver dans un Etat-ghetto étriqué et sectaire.

Avoir eu l'aspiration à faire émerger un "homme hébreu ancien-nouveau", digne, debout, se contentant de peu, altruiste, probe, indomptable, rebelle, révolutionnaire, mais en fin de compte, s'apercevoir que "le naturel judéo-diasporique" mesquin, petit-bourgeois, apeuré par son ombre, soumis, pragmatique jusqu'au vomi, égocentrique, nombriliste, arriviste, suffisant, borné, est revenu au grand galop.

David A. Belhassen

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Rechercher dans ce blog

Recevez notre newsletter

Le + lu cette semaine

Rubriques

Fourni par Blogger.